Imprimer (nouvelle fenêtre)

Commentaires sur l’exposition au bruit de la population de Réau

Les données globales montrent que la commune de Réau est relativement épargnée en termes de nuisances sonores vis-à-vis des sources considérées : 87% de la population est potentiellement exposée à des niveaux de bruit inférieurs à 65 dB(A) pour l’indicateur LDEN et 95% de la population est potentiellement exposée à des niveaux de bruit inférieurs à 60 dB(A) pour la période nocturne.

La majeure partie de la population (86%) est exposée au bruit routier entre 55 et 65 dB(A). Le bruit ferroviaire est présent à l’ouest du territoire, mais ne concerne qu’un nombre limité d’habitants.

La population n’est pas exposée aux bruits industriels et aériens, du moins au sens des critères de représentation cartographique pris en considération dans le cadre de l’application de la Directive Européenne.

Commentaires sur l’exposition au bruit des établissements sensibles de Réau

Le seul établissement sensible recensé sur la commune (école) est exposé au bruit routier, à des niveaux globaux restant inférieurs à 65 dB(A) en LDEN.

Commentaires sur les dépassements des valeurs limites de bruit sur la commune de Réau

  • L’analyse ne montre aucun dépassement de valeurs limites vis-à-vis du bruit routier, malgré la présence d’infrastructures traversant la commune (notamment les autoroutes A105 et A5).

SYNTHESE DES RESULTATS DES CARTES DE BRUIT DE REAU

Globalement, le constat effectué indique que les populations de la commune de Réau, malgré la présence d’axes majeurs (A5 et A105) traversant le territoire sont relativement épargnée des nuisances sonores. Aucun dépassement de valeurs limite n’est relevé.

Voir aussi

Cartographie stratégique du bruit sur la commune de Réau