Imprimer (nouvelle fenêtre)

Commentaires sur l’exposition au bruit de la population de Lieusaint

Les données globales montrent que les populations de Lieusaint sont relativement épargnées en termes de nuisances sonores : 96% de la population sont potentiellement exposés à des niveaux sonores inférieurs à 65 dB(A) en LDEN, et la totalité de la population est exposée à des niveaux inférieurs à 60 dB(A) en LN, pour le bruit global.

Toutefois, même si le bourg est relativement éloigné des grands axes, le réseau routier dense sur le territoire de la commune engendre des niveaux de bruit routier compris entre 60 et 65 dB(A) pour 77% de la population, selon l’indicateur LDEN.

Il en est de même pour le bruit ferroviaire, très présent à l’Est du territoire (RER D), mais dont l’impact sur les populations reste modéré, puisque la totalité de la population est exposée à moins de 65 dB(A) en LDEN vis-à-vis de ce type de bruit. De plus, pour la période nocturne, la totalité des habitants est exposée à moins de 60 dB(A), dont 89% à moins de 50 dB(A)…

La commune n’est quasiment pas exposée aux bruits industriels et aériens, du moins au sens des critères de représentation cartographique pris en considération dans le cadre de l’application de la Directive Européenne.

Commentaires sur l’exposition au bruit des établissements sensibles de Lieusaint

Globalement, on observe que 2 des 7 établissements sensibles recensés à Lieusaint (établissements d’enseignement) sont potentiellement exposés à plus de 65 dB(A) pour l’indicateur LDEN, vis-à-vis du bruit global, dont un établissement à plus de 70 dB(A).

Ce sont principalement le bruit routier et, de manière moindre, le bruit ferroviaire qui contribue à cette situation.

Aucun établissement sensible n’est concerné par les bruits industriels et aériens, aussi bien en LDEN qu’en LN.

Commentaires sur les dépassements des valeurs limites de bruit sur la commune de Lieusaint

  • Sur la commune de Lieusaint, quelques dépassements potentiels des valeurs limites sont observés concernant le bruit routier, pour 2 établissements scolaires (et pour quelques habitations isolées : moins de 50 habitants), uniquement pour l’indicateur LDEN
  • Les sources de bruit à l’origine des dépassements (ou risques de dépassements) sont les infrastructures routières suivantes :
    • La RD50 qui traverse la commune du Nord au Sud.
    • La RD402 au Sud du centre ville.
  • Concernant les autres infrastructures, comme la RN104 au Nord ou l’Autoroute A5a qui traverse la commune depuis le Nord-Ouest au Sud-Est, qui ont un impact important en terme de superficies exposées, l’implantation des zones urbanisées de Lieusaint est telle qu’il n’y a pas de dépassement des valeurs limites d’exposition en façade des bâtiments d’habitation, tant en LDEN, qu’en LN.
  • Les secteurs de la commune pour lesquels des bâtiments sont potentiellement exposés à des niveaux de bruit excessifs vis-à-vis des sources de bruit routier sont répartis en majeure partie le long de la RD50, du fait de la traversé de zones urbanisées.

SYNTHESE DES RESULTATS DES CARTES DE BRUIT DE LIEUSAINT

Globalement, le constat effectué indique que l’environnement sonore de Lieusaint est impacté par de nombreux axes routiers traversant le territoire (A5a, RD50, RD402,…), ainsi que par la ligne ferroviaire (RER D) longeant la commune à l’Est.

Le réseau d’infrastructures ne laisse que peu de place à des espaces de calme sur la commune de Lieusaint.

Néanmoins, le bourg est relativement éloigné et correctement protégé de ces grands axes, et la proportion de population globalement exposée à des niveaux élevés est ainsi modérée.

Seuls 2 établissements scolaires, ainsi que quelques habitations riveraines de la RD50, sont potentiellement exposés à des risques de dépassements des valeurs limites en LDEN.

En période nocturne, le bruit routier diminue significatiement et ne fait l’objet d’aucun dépassement de valeurs limites.

Voir aussi

Cartographie stratégique du bruit sur la commune de Lieusaint