Imprimer (nouvelle fenêtre)

Commentaires sur l’exposition au bruit de la population de Le Mée-sur-Seine

Les données globales montrent que l’environnement sonore de la commune de Le Mée sur Seine est marqué par une forte problématique de bruit ferroviaire.

Les lignes ferroviaires Paris-Melun et RER D engendrent en effet des niveaux sonores élevés, tant pour la période globale (indicateur LDEN) que pour la période nocturne (indicateur LN) :

  • 22% de la population sont exposés à plus de 65 dB(A) dont 15% à plus de 70 dB(A), vis-à-vis du bruit ferroviaire, en LDEN.
  • Pour la période nocturne (LN), 21% des habitants restent exposés à plus de 60 dB(A), dont 2% à plus de 70 dB(A).

Le bruit routier est présent mais plus modéré sur Le Mée sur Seine, puisque 91% de la population sont exposés à plus de 55 dB(A) mais 94 % sont exposés à moins de 65 dB(A) en LDEN vis-à-vis de ce type de bruit. De plus, pour la période nocturne, 99% des habitants sont exposés à moins de 60 dB(A), dont 94% à moins de 55 dB(A)…

L’environnement sonore de la commune de Le Mée sur Seine est ainsi assez représentatif d’un milieu périurbain.

Les données d’exposition au bruit global sont assez proches des statistiques relatives au bruit ferroviaire, montrant l’impact de cette source de bruit sur une grande partie des secteurs urbanisés du territoire

La commune n’est pas exposée aux bruits industriels et aériens, du moins au sens des critères de représentation cartographique pris en considération dans le cadre de l’application de la Directive Européenne.es données globales montrent que la commune de Lagny-sur-Marne est principalement exposée au bruit routier. Le bruit ferroviaire est néanmoins présent (au nord de la commune).

76% de la population de la commune est potentiellement exposée à des niveaux de bruit inférieurs à 65 dB(A) pour l’indicateur LDEN et 86% de la population est potentiellement exposée à des niveaux de bruit inférieurs à 60 dB(A) pour la période nocturne, traduisant un environnement sonore global assez caractéristique d’un milieu urbain.

La population n’est pas exposée aux bruits industriels et aériens, du moins au sens des critères de représentation cartographique pris en considération dans le cadre de l’application de la Directive Européenne.

Commentaires sur l’exposition au bruit des établissements sensibles de Le Mée-sur-Seine

Vis-à-vis du bruit global, la moitié des 14 établissements sensibles recensés sur Le Mée sur Seine (établissements d’enseignement) sont potentiellement exposés à plus de 65 dB(A) pour l’indicateur LDEN.

La plupart des établissements sont exposés à la fois au bruit routier et au bruit ferroviaire (situation de « multi-exposition »), dont trois établissements scolaires exposé à plus de 75 dB(A), vis-à-vis des bruits routier et/ou ferroviaire, en LDEN.

Commentaires sur les dépassements des valeurs limites de bruit sur la commune de Le Mée-sur-Seine

  • Quelques situations de dépassements potentiels des valeurs limites relatives au bruit routier sont observées sur la commune de Le Mée sur Seine. Pour le bruit ferroviaire, les situations de dépassements potentiels des valeurs limites sont plus nombreuses, de manière significative notamment en période nocturne.
  • Les sources de bruit à l’origine des dépassements (ou risques de dépassements) sont les infrastructures routières les plus importantes, principalement la RD606 à l’Est de la commune, voire la RD39, mais surtout les infrastructures ferroviaire (RER D / ligne Paris-Melun) qui traversent la commune depuis Vert-Saint-Denis vers Dammarie-les-Lys.
  • Le bruit ferroviaire reste plus présent en période nocturne (les dépassements de valeurs limites sont plus nombreux) alors que le bruit routier diminue significativement.
  • Un établissement d’enseignement est également concerné par un risque de dépassement des valeurs limites vis-à-vis du bruit routier, 2 établissements sont concernés par des dépassements potentiels des valeurs limites relatives au bruit ferroviaire.
  • Les secteurs de la commune de Le Mée sur Seine pour lesquels des bâtiments sont potentiellement exposés à des niveaux de bruit importants sont principalement répartis le long de la ligne de RER D / SNCF et, plus localement, le long des RD39 et RD606, générant ainsi quelques situations de « multiexposition ».

SYNTHESE DES RESULTATS DES CARTES DE BRUIT DE LE MEE-SUR-SEINE

Globalement, le constat effectué indique que l’environnement sonore de Le Mée sur Seine est impacté principalement par les axes structurants de la commune (RD606, mais aussi plus localement RD39 et RD346) mais surtout par la voie ferrée (RER D / ligne Paris-Melun) traversant la commune du Nord-Ouest au Sud-Est.

Une part non négligeable de la population est exposée à des niveaux de bruit relativement élevés, avec plusieurs situations de dépassements potentiels des valeurs limites de bruit routier et / ou ferroviaire, dont 3 établissements scolaires.

Le réseau d’infrastructures ne laisse que peu de place à des espaces de calme sur la commune de Le Mée sur Seine.

Voir aussi

Cartographie stratégique du bruit sur la commune de Le Mée-sur-Seine